Nouvelle machine, ode à la joie

Une nouvelle machine, c’est toujours cool. Ici il s’agit d’une bête, un HP 420 Workstation, avec un xeon 6 coeurs, 32Go de ram et disque d'1To.

Ça fait une belle bête de labo, surtout si on y ajoute un SSD pour y installer Proxmox, et un second disque pour faire un RAID.

Cette viellerie, va devenir un chouette desktop.

Pour commencer faire le raid et l’intégrer à Proxmox

L’ajout du second disque d'1To, va permettre de faire un volume LVM en Raid 1 pour y loger les VM et containers.

En résumé il faut : * Créer le volume groupe

pvcreate /dev/sda1 /dev/sdb1

* Créer le volume logique en mode raid 1

lvcreate  -l 100%FREE --name data --type raid1 --nosync pve_data
mkfs.xfs /dev/pve_data/data

* Intégrer ce nouveau volume à Proxmox
Dans Proxmox, Menu **Storage**, **Add**, **LVM**, Puis au niveau de **Base storage** choisir **Existing volume groups** et valider avec les éléments idouane

Les opérations physiques terminées, on passe la main à Ansible

L’objectif est de transformer notre nouveau Proxmox, en poste Desktop. Il s’agit donc :

  • Passer les sources apt en mode community
  • Ajouter un compte utilisateur simple
  • Bloquer l’accès root via ssh
  • Installer un bureau Sway et les outils de base
  • Installer Terraform

Fini ? Non, on va maintenant ajouter Puppet, une forge, une VM OPNSense et configurer notre labo

Licensed under CC BY-NC-SA 4.0
Généré avec Hugo
Thème Stack conçu par Jimmy